Augmentez votre récolte avec de l’acide gibbérellique

0 1119
[Total : 19    Moyenne : 1.9/5]

Augmenter ou accélérer les cultures en général, est l’objectif de ce produit, qui a été en usage depuis des décennies

Formule développée de l'acide gibbérellique

Formule développée de l’acide gibbérellique

dans l’agriculture traditionnelle et, depuis quelque temps, dans la culture du cannabis donnant de bons résultats, non seulement en nombre de plantes , mais également dans la qualité , car l’acide gibbérellique n´influence pas son développement.

Il y a des découvertes qui surviennent, par exemple, «par hasard» et l’acide gibbérellique est entre elles. Ce produit, qui est utilisé chaque jour davantage entre les gens qui cultivent du cannabis a été utilisé pendant des décennies dans différents types de culture «traditionnelle», comme dans le cas, des carottes, le coton, des concombres, et une longue liste de fruits, légumes et même dans certains arbres, comme le cèdre rose, dont le bois est utilisé quotidiennement en menuiserie.

L’acide gibbérellique, plus communément connu comme

Shotaro Hori

Shotaro Hori

GA3, a été découvert en 1898 au Japon, par Shotaro Hori, quand il a découvert l’existence du champignon Gibberrella fujikuroi, responsable d’une maladie (bakanae), qui a affecté les cultures de riz et qui était dû au chimique résistant à la chaleur produisant le champignon. Cependant, ce n´est pas jusqu’en 1935 quand Teijiro Yabuta a appelé ce produit chimique Gibbérelline et a commencé à l´utiliser sur les cultures.

Gibberella fujikuroi

Qu’est-ce que l’acide gibbérellique?

Il s´agit d´une substance qui, aujourd’hui, existe en plus de 100 variétés, mais celle utilisée plus fréquemment est la précitée, GA3, qui est extraite du champignon découvert en 1898 et nous pouvons la trouver dans la forme liquide concentrée, granulée soluble ou en tablettes, mais il est vrai que dans les cultures de marijuana nous employons la première formule, car elle est beaucoup plus commode et facile à manipuler, d’autant plus que ceux qui l’utilisent ne recommandent pas de verser directement l’acide dans le réservoir, mais réaliser une application foliaire.

Cette hormone végétale, de croissance naturelle, avec l’approbation de l’Agence de protection de l’environnement en raison de sa faible toxicité, de sorte que vous pouvez être tranquille avec les résultats de votre plante, à condition, bien sûr, que vous utilisez des quantités appropriées et sans trop. En outre, vous n´aurez également aucun risque pour l’environnement, quelque chose de tous les cultivateurs du cannabis doivent savoir toujours.

Un aspect que vous devez considérer est à quel moment faut-il l’appliquer dans votre plantation, car si cela est fait trop tard, alors vous n´obtiendrez pas le résultat attendu. Ce moment est le processus de germination, de sorte que vous puissiez promouvoir la croissance de l’embryon d’une graine. Et, la croissance est précisément le but de ce produit biochimique: accélérer la germination et la croissance de la culture, de marijuana dans notre cas.

Méfiez-vous des doses!

Cultiver du cannabis, surtout si nous le faisons à la maison et dans une armoire de culture (ce qui est généralement le plus fréquent) exige des limitations qui ne sont pas dans le cas des principales cultures sur le terrain, où les plantes peuvent croître à volonté. Donc, ce produit est généralement utilisé dans l’agriculture. Toutefois, cela n´est pas applicable dans les cultures en intérieur, ici les limitations de taille et de nombre de plantes doivent être prises en considération et l´utilisation de cet acide, aussi.

DSC00646

Et, si nous n´utilisons pas les mesures correctes, qui sont vraiment minimes pour ce type de culture, l’effet peut être le contraire: que les plantes se développeront beaucoup, encore plus que nous le souhaiterions, mais si quantité d´acide ne correspond pas au nombre de plantes, les feuilles de celles-ci n´auront pas la qualité attendue.

Enfin, nous tenons à noter que vous devez être très prudent lorsque vous achetez acide gibbérellique: acheter uniquement celui qui est spécifique à la marijuana car ceux utilisés pour d’autres types de cultures sont beaucoup plus puissant et peuvent endommager la plante.
Par Noelia Jiménez, Équipe de Piensa En Verde

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Qu’est-ce pevgrow.com
PEV Grow est née en 2009, une entreprise située à Valence, une ville côtière dans l'est de l'Espagne. après 1 an de travail acharné pour donner des conseils sur l'utilisation connue de graines de cannabis. Nous expédions les graines partout dans le monde...