Le distributeur automatique de cannabis est déjà une réalité

0 10
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Pour le moment nous avons existence de ces machines aux États-Unis et au Canada, mais il est possible que ce phénomène soient en augmentation et puissent atteindre aussi l’Espagne, une fois la situation bureaucratique plus favorable. Les machines mentionnées, non seulement vendent du cannabis pour consommer, mais incluent aussi des bourgeons ou des produits dérivés du monde du cannabis

weed-vending-machines-california-bound-640x360
Il se peut que certains pensent qu´il s´agit d´une blague, mais rien de plus éloigné de la réalité: le monde de la distribution automatique a commencé à se joindre à la marijuana et il semble que ce phénomène est là pour y rester et se développer et non et ce n´est pas une simple histoire, car en moins d’un an aux États-Unis, d´où arrivent toujours toutes les nouvelles liées au monde de cannabis, est allé d’avoir une machine distributrice, à 18, ​​uniquement dans les États où il a été légalisé.imagen.aspx

Bien sûr, la mise en œuvre d’une de ces machines doit suivre des règles précises, mais on ne peut s´empêcher de penser qu´il s´agit d´une étape vers la normalisation et l’acceptation par la société d’une plante, d’une culture, qui loin d’être une drogue, comme certains l’appellent, a souvent été utilisée comme un remède alternatif en médecine naturelle depuis plus de 400 ans.

En 2012, nous avions la connaissance qu’une machine de ce type a été installée aux États-Unis, en particulier dans l’État de Californie et les dernières nouvelles de l’autre côté de l’Atlantique, est que le nombre a augmenté, non seulement des machines, mais aussi la diversité des produits. Aujourd’hui, ces machines sont distribuées à Seattle (Washington), Colorado, en Californie et au Canada, et notamment à Vancouver.

Caractéristiques de ces machines

Depuis la première machine installée, jusqu’à aujourd’hui (que trois ans, mais les étapes ont été géantes, bien que réduit sur deux pays), le type de produit vendu a changé.

La-primera-maquina-expendedora_54426830240_54028874188_960_639

La première, celle de Californie, a été réalisée dans le but de vendre le produit directement pour consommer, mais pouvait être utiliser seulement par ceux qui avait été prescrits (à noter qu´il s´agit du premier pays dans lequel le cannabis a été légalisé comme médicament, en 1996). L’aspect était le même que celui de distributeurs traditionnels, mais le produit, tout à fait différent. Avec l’installation de cette première machine distributrice de marijuana et comme assurent ceux qui la commercialisent : “L’idée est de contrôler le marché noir qui peut être derrière, faisant parvenir ce médicament aux personnes dans le besoin et prescrit par un médecin”.

maquina

Les machines de Californie ont été installées dans les pharmacies et derrière les comptoirs, afin qu’elles puissent être contrôlées par les pharmaciens, mais en 2014, seulement deux ans plus tard, viennent les suivantes nouvelles machines installées à l’extérieur. La première aux Etats Unist placée dans le Colorado. Une machine qui porte également un nom propre “Zazzz“. Il dispose de plusieurs systèmes de sécurité afin que la loi ne soit pas violée et uniquement les personnes majeures peuvent acheter le produit.

Il y a deux mois, à Seattle, un distributeur disposant de 56c13f70-c4ca-11e3-aa40-e58d0a974d3b_Screen-Shot-2014-04-15-at-2-08-15-PMproduits dérivés de la marijuana a été installé, où nous pouvons acheter des produits alimentaires contenant du cannabis, outre les bourgeons de la plante. Rappelons que dans l’État de Washington, la consommation et la vente de marijuana est légale pour les usages récréatifs, donc il n’y a pas eu d´obstacles pour placer cette nouvelle machine à Seattle, qui a également été faite par la même société qui a placé la première machine extérieure. Des machines qui sont programées pour que l’utilisateur qui acquiert l’âge de la majorité et, en outre, ne dépasse pas le montant autorisé par la loi. En fait, pour obtenir le produit il est nécessaire de scanner la carte d’identité, lorsque la machine vérifie que tout est en ordre, elle distribue le produit.

Beaucoup de gens attendent que ces machines arrivent dans notre pays, mais la législation doit d´abord changer encore de sorte qu’il n’y ait pas de problème pour les installer, d’abord admis localement, puis comme aux États-Unis, dans la rue.
Par Noelia Jiménez, Équipe de Piensa En Verde

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Qu’est-ce pevgrow.com
PEV Grow est née en 2009, une entreprise située à Valence, une ville côtière dans l'est de l'Espagne. après 1 an de travail acharné pour donner des conseils sur l'utilisation connue de graines de cannabis. Nous expédions les graines partout dans le monde...