Comment construire votre propre kit de culture de cannabis

560
SHARES
Temps de lecture 6 minutes
Amusez-vous et mettez en place votre propre armoire de culture
Amusez-vous et mettez en place votre propre armoire de culture

 

Etape par Ă©tape et d’une maniĂšre simple, aujourd’hui nous voulons expliquer comment mettre en place votre propre kit de culture de marijuana afin que vous puissiez travailler le plus tĂŽt possible et donner vie Ă  ces graines que vous avez achetĂ©es.

Le monde de l’auto-culture de marijuana est aussi excitant quÂŽexigeant. Cela ne veut pas dire qu’il soit difficile, mais il est vrai que si nous voulons obtenir certains rĂ©sultats, il est essentiel d’avoir certaines connaissances que, sans doute et avec le temps, nous allons acquĂ©rir.

 

Introduction

 
Rejoignez la famille cannabique de Pevgrow dans notre: Et ne restez pas dans le doute concernant votre culture. Demandez Ă  la communautĂ© Pevgrow 👍!

 

Et c’est comme les autres cultures de plantes, la thĂ©orie est une chose, mais la pratique en est une autre, puisqu’il y a certains facteurs externes que nous ne pouvons pas toujours contrĂŽler et qui peuvent endommager nos cultures, mĂȘme si son point culminant est dĂ©jĂ  prĂšs.

Nous vous recommandons de commencer par un kit de culture, avec tout ce dont vous avez besoin pour cultiver des graines de cannabis.
Nous vous recommandons de commencer par un kit de culture, avec tout ce dont vous avez besoin pour cultiver des graines de cannabis.

Le climat, l’humiditĂ©, les ravageurs ou la mauvaise qualitĂ© de certaines graines (ce qui ne se produira pas si vous les achetez dans notre boutique online, car nous accordons une grande importance Ă  ce point), entre autres facteurs externes, peuvent ruiner nos cultures.

Dans ce sens, il y aura des facteurs que nous pourrons identifier Ă  l’avance et agir aprĂšs avoir passĂ© du temps dans ce monde (personne ne naĂźt en sachant et moins dans le monde de la culture de marijuana oĂč chaque jour, croyez-nous, quelque chose de nouveau est appris) et d’autres en raison de laquelle, nous en pourrons faire grand chose pour les Ă©viter, mais qui nous aide Ă  apprendre un peu plus.

Ce qui est clair, surtout si nous n’avons pas beaucoup d’expĂ©rience ou aucune, est que la meilleure façon de commencer Ă  cultiver notre cannabis sera de le faire dans un espace intĂ©rieur, pour lequel nous aurons besoin de certains outils et ustensiles. Si vous ĂȘtes expĂ©rimentĂ© vous devez dĂ©jĂ  avoir ces outils depuis longtemps, mais nous vous recommandons de commencer avec un kit de culture, car ils ont tout ce dont vous avez besoin pour cultiver des graines de cannabis.

PrĂ©cisĂ©ment, de ces kits de culture et comment les monter, nous voulons vous parler aujourd’hui dans cet article. En premier lieu, nous verrons en quoi consistent les kits de culture et, deuxiĂšmement, comment les mettre en place Ă©tape par Ă©tape.

Ne vous inquiĂ©tez pas si vous n’avez aucune expĂ©rience. Comme nous l’avons dit au dĂ©but, le monde de la marijuana est trĂšs vaste, mais en mĂȘme temps, vraiment excitant. Une fois que vous commencez Ă  cultiver vous vous engager dÂŽune telle maniĂšre que vous adorerez passer des heures dans votre «jardin potager» et apprendre quelque chose de nouveau chaque jour. Donc, Ă©tape par Ă©tape et simplement, seulement avec l’aide d’un tournevis et de vos mains, vous pouvez, d’abord, mettre en place votre kit auto-culture et puis, bien sĂ»r, vous consacrer Ă  l’auto-culture de marijuana. Ètes-vous prĂȘt? Prenez du papier, un stylo et un tournevis et prenez note de tout ce que nous allons vous dire.

 

Achatez Amnesia Lemon Pev Graines

Qu’est-ce un kit d®auto-culture de marijuana?

 

Allons-y. AprĂšs un certain temps dans le monde de la marijuana avec un ou deux pots, vous avez dĂ©cidĂ© d’élargir votre espace de culture et vous avez cherchĂ© un espace dans votre maison oĂč vous allez cultiver exclusivement la marijuana. GĂ©nial! Vous avez dĂ©jĂ  fait une premiĂšre Ă©tape importante. Maintenant, comme nous l’avons dit prĂ©cĂ©demment, pour terminer cette Ă©tape et en pas manquer dÂŽoutils essentiels pour ĂȘtre en mesure d’avoir votre petit «jardin vert», il est prĂ©fĂ©rable d’obtenir un kit d’auto-culture, mais quÂŽest-ce un kit dÂŽauto-culture? De quels outils ou articles se compose-il?

 

Éléments nécessaires pour mettre en place un kit de culture de marijuana
ÉlĂ©ments nĂ©cessaires pour mettre en place un kit de culture de marijuana

 

Bien que le nombre de produits peut varier d’un modùle à l’autre, la principale chose est que vous devez avoir les produits suivants:

– Armoire cannabis intĂ©rieure: de tailles diffĂ©rentes, le meilleur moyen d’avoir un espace discret pour l’ auto-culture. En outre, une armoire de culture isole vos plantes d’agents externes tels que la chaleur ou l’humiditĂ©, bien qu’ils soient nĂ©cessaires dans une certaine mesure, la vĂ©ritĂ© est qu’il est nĂ©cessaire de contrĂŽler leur degrĂ© de telle sorte qu’ils n’affectent pas nos plantes.

– Eclairage: le kit de culture lui – mĂȘme comprend un autre kit Ă©clairage de sorte que vos plantes nÂŽen manquent pas, mais toujours dans la bonne mesure. RĂ©gulariser les moments de lumiĂšre et la tempĂ©rature qu’il Ă©met, dans les diffĂ©rentes phases de croissance de la plante ils seront nĂ©cessaires.

– Extraction et ventilation: dans une armoire de culture, les plantes ne peuvent pas avoir tout type de ventilation, il est donc nĂ©cessaire d’avoir le dispoistif adĂ©quat pour gĂ©nĂ©rer cette ventilation artificielle. D’autre part, l’air qui est gĂ©nĂ©rĂ© Ă  l’intĂ©rieur doit Ă©galement ĂȘtre renouvelĂ©, d’oĂč le placard doit avoir un espace pour un dispositif d’extraction, ce qui contribue Ă  changer l’air de l’intĂ©rieur de l’armoire prĂ©citĂ©e.

– Instruments de mesure, et comme nous l’ avons mentionnĂ© prĂ©cĂ©demment, chaque plante doit recevoir de la lumiĂšre, l’ eau et l’ air, mais toujours dans sa juste mesure et Ă  certaines tempĂ©ratures, donc mesurer Ă  la fois la chaleur, le taux d’humiditĂ© ou la qualitĂ© de l’ air devient essentiel pour prendre soin de nos plantes.

– Traitements d’odeurs: nous savons que ce n’est pas toujours facile d’avoir notre propre culture de marihuana Ă  la maison, surtout Ă  cause des odeurs que cette plante dĂ©gage, de sorte que le contrĂŽle de l’ odeur doit aussi ĂȘtre pris en compte au moment de rĂ©aliser une culture d’intĂ©rieur. Nous pouvons profiter de ce que nous aimons tant, sans dĂ©ranger personne.

VoilĂ  les produits de base que nous trouverons dans un kit de culture, sans aucun doute, le meilleur investissement que vous pouvez faire si vous ĂȘtes dĂ©terminĂ© Ă  avoir un petit «verger» de cannabis chez vous. Et il est vrai que l’investissement initial est important, mais pas moins vrai est que, avec ces kits, vous Ă©conomisez du temps et de lÂŽargent.

Car si vous achetez tous les produits nĂ©cessaires, peu Ă  peu, ce sera beaucoup plus cher. Mais pas seulement ceci: de cette façon, une fois que vous avez le kit Ă  votre disposition, vous pouvez commencer Ă  faire votre auto-culture et vous n’avez pas Ă  attendre jusqu’à ce que, peu Ă  peu, les diffĂ©rentes piĂšces arrivent si vous les achetez sĂ©paremment.

Chez PEV Grow nous mettons Ă  votre disposition des kits de culture de diffĂ©rentes tailles et prix pour convenir Ă  votre poche et Ă  votre disponibilitĂ©. A partir du Kit de culture S, qui a maintenant une remise de 10% et vous lÂŽavez donc Ă  270 euros et comprend toutes les parties de base que nous avons mentionnĂ©es ci-dessus, en passant par le Kit de culture L, conçu pour des cultures de 1200 x 1200 mm, jusqu’au systĂšme de culture XL, avec une capacitĂ© de 2400×1200 mm et en plus d’aider Ă  Ă©conomiser de l’argent, vous permettra de cultiver votre marijuana de maniĂšre simple et professionnelle.

 

Étapes pour construire votre kit de culture de marijuana

 

Si vous avez dĂ©jĂ  votre kit de culture Ă  la maison, cela peut vous faire sentir un peu dĂ©passĂ© avec tout cet attirail ensemble, mais ne soyez pas effrayĂ©. C’est beaucoup plus facile qu’il n’y paraĂźt, il faut juste un peu de temps, patience, bonne humeur et, bien sĂ»r, un tournevis pour vous aider Ă  placer toutes les piĂšces contenues dans votre trousse.

 

– Armoire: avant l’ assemblage, assurez – vous que l’espace dans lequel elle va ĂȘtre installĂ©e est complĂštement vide et clair. Une fois que vous avez vĂ©rifiĂ© ceci, la premiĂšre Ă©tape sera d’assembler la structure de fer pour crĂ©er la base de votre placard. Ensuite, placez le plancher de l’armoire, et enfin, avant de fermer les fermetures Ă  glissiĂšre de l’armoire, placez le plafond. Maintenant, Ă©tirer le tissu et fermer le placard par les fermetures Ă  glissiĂšre. La premiĂšre Ă©tape est fini!

la première étape sera d'assembler la structure de fer
la premiĂšre Ă©tape sera d’assembler la structure de fer

 

 

– Ventilation: d’ici la chose devient plus compliquĂ©e, mais rien que vous ne puissiez pas faire. Nous en sommes convaincus. Il est conseillĂ© d’installer le cĂąble du ventilateur avant de le placer sur le fer qui vient dans notre kit pour son attachement, ainsi que de savoir quel est le meilleur endroit pour placer cet appareil. L’un des plus recommandĂ©s est gĂ©nĂ©ralement le plafond ou l’un des cĂŽtĂ©s, mais tout dĂ©pend de la façon de l’endroit oĂč vous installez votre placard. Comme vous pouvez le voir, le dispositif de ventilation a un tournevis six-boulon, dont deux restent libres et Ă  travers desquels doivent passer les deux pĂŽles du courant sans prise de terre. Vous dĂ©cidez comment tenir cet appareil. Les brides sont toujours une bonne option, confortables et peu coĂ»teuses.

La deuxième étape consiste à installer un équipement de ventilation
La deuxiĂšme Ă©tape consiste Ă  installer un Ă©quipement de ventilation

 

 

– Filtre et tube extracteur: il doit ĂȘtre centrĂ©, mais sans perturber lÂŽampoule qui Ă©met la lumiĂšre, d’ailleurs, il n’est pas nĂ©cessaire de toucher ni les parois de l’armoire, ni du plafond, de sorte qu’il ne donne pas de problĂšmes . Pour raccorder le filtre Ă  l’extracteur, notre kit est livrĂ© avec un tube. Pour rĂ©unir les deux parties, nous n’aurons besoin que de deux pinces qui apparaissent de façon Ă  ajuster, mais pas assez pour que nous puissions le dĂ©placer librement.

Le filtre et tube extracteur doivent être centrés
Le filtre et tube extracteur doivent ĂȘtre centrĂ©s

 

 

– Eclairage: ceci est la derniĂšre Ă©tape et la plus compliquĂ©e. Pour les placer de façom simple, il est prĂ©fĂ©rable de les fabriquer avec des bobines Easy Roller. Elles en sonta pas chĂšres et vous aidera Ă  bien tenir votre kit d’éclairage en plus de le faire rapidement et facilement. Vous n’avez qu’à passer les poulies Ă  travers le tube que nous avons placĂ© prĂ©cĂ©demment et, Ă  chaque extrĂ©mitĂ©, mettre les crochets qui viennent avec les luminaires. Ces poulies vous permettent Ă©galement de soulever et abaisser vos lampes, de sorte que, sur la base de la phase de croissance dans laquelle votre plante se trouve ou sur la base des caractĂ©ristiques de celle-ci, elle va reçevoir plus ou moins de lumiĂšre et, par consĂ©quent plus ou moins de chaleur.

L´éclairage: ceci est la dernière étape et la plus compliquée.
LŽéclairage: ceci est la derniÚre étape et la plus compliquée.

 

Il s’agit d’un bref rĂ©sumĂ© de ce qu’est un kit de croissance et comment le monter Ă©tape par Ă©tape. Cependant, nous serons heureux de vous aider Ă  sa construction de celui acquis chez Piensa en Verde. Nous vous attendons!

 

Par Noelia JimĂ©nez, Équipe de Piensa En Verde

Click to rate this post!
[Total: 15 Average: 2.3]
Vous avez aimé l'article, partagez-le sur les réseaux sociaux!
Alan Martínez Benito
Alan MartĂ­nez Benito
CEO de Pev Grow, cultivateur expert avec plus de 20 ans d'expérience.
En lutte constante pour la régulation du cannabis, principalement dans le domaine médical.
Voir plus de posts
Participez Ă  la discussion

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal