Comment supprimer une invasion de cochenilles

0 172

[Total : 1    Moyenne : 2/5]
Bien qu’il soit vrai que ce soit étrange d’avoir une invasion de cochenilles dans une culture en intérieur, la vérité est que oui, elle peut avoir lieu. Nous aimerions donc expliquer, d’abord, qu´est-ce la cochenille et la façon de détecter le parasite ainsi que la meilleure façon de l’éradiquer.

400px-Male_coccoid

Cela n´est pas difficile, mais nous n´agissons pas à temps ou convenablement nous avons le risque de la souffrir plusieurs fois au cours de l’année.

Lorsque vous décidez de cultiver un produit, dans notre cas, du cannabis, nous aurons toujours à faire face à différents ravageurs. La meilleure chose à propos de cette situation est la prévention, mais il est vrai que, malgré cela, il est parfois inévitable que notre plante en attrape et, dans ces circonstances, nous devons prendre certaines mesures.

foto4xk

Les ravageurs sont nombreux, mais certains sont plus fréquents que d’autres dans les plantes de marijuana. Dans ce cas, nous aimerions vous parler du fléau des cochenilles. Et pour commencer, bien sûr, nous expliqueront ce que sont exactement les cochenilles, communément appelées ainsi parce que son nom scientifique est celui de (Coccoideas). Généralement, ce type d’insecte est plus facile de trouver dans les cultures de cannabis externes, mais dans certains cas se produit également à l’intérieur, ce qui est probablement celui que vous avez.

Les cochenilles sont de petits insectes (sa taille est comprise entre 1 mm. et 1 cm), figurant dans des conditions de forte negrilla_fumagina2humidité. Elles se nourrissent de la sève des plantes où elles habitent, dans ce cas, la plante de cannabis qu´elles sucent en enfonçant son bec dans différentes parties de la plante. En conséquence, ce fléau sera accompagné par l’apparition de champignons Tricholoma terreum ou Fumagine.

Malgré sa taille peut être très petite, facilement reconnaîssable parce que leur corps est recouvert de claies cireux blanches. Aussi, si vous touchez la plante ou les feuilles des plantes et vous les sentez collantes , c´est un symptôme clair. Et il s´agit de l’une des caractéristiques de ces insectes nuisibles qui créent un fléau désagréable et qui sécrètent une mélasse collante. Atention! À ne pas confondre avec les pucerons et les mouches blanches, qui produisent aussi de la mélasse, mais dont le traitement est différent de la cochenille. La même chose s´applique aux champignonx Tricholoma terreum, qui produisent également des deux espèces ci-dessus. Donc, la détection la plus simple est l´auto-détection de l´insecte blanc à peau charnue.

Heureusement, comme nous l’avons dit, il est difficile d’avoirCoccoidea1_ies une invasion de ce type dans la culture de cannabis à l’intérieur, cependant, si vous avez la malchance, le fait est qu´il s´agit d’un des pires fléaux, car le mâle peut voler et, par conséquent, prendre la sève de différentes parties de la plante et la femelle peut pondre de 300 à 500 œufs, qui se propagent facilement par la plante une fois nés. Par conséquent, il est important d’agir rapidement et, surtout, essayez d’éviter leur apparition qui est généralement due à l’humidité et aux températures élevées (environ 30 degrés).

Comment lutter contre le fléau des cochenilles

Les principaux dommages causés par cet insecte est l’affaiblissement de la plante elle-même ainsi que l’apparence, comme nous l’avons mentionné précédemment, la fumagine, qui noircit le sol et empêche effectuer la photosynthèse.

Pour la combattre, bien sûr, il est préférable de prévenir et de ne rien faire de mieux que d’avoir sur notre plante la coccinelle du jardin, puisqu’il s´agit d´un prédateur naturel né.

d0ba0ebed6fd08675dde5ccf2894dedc_L

Mais si nous ne sommes pas arrivés à temps, vous devez suivre ces étapes:

  • Dissoudre une cuillère à soupe de savon dans l’eau chaude
  • Ajouter ce mélange à un litre d’eau à laquelle nous aurons préalablement ajouté une cuillère d´alcool à brûler.
  • Pulvériser la plante avec ce mélange ou passer par les feuilles et les branches affectées une brosse avec ce mélange . Atention! Ce produit peut être fort pour les plantes, donc il n´est pas recommandé d’avoir plus de 15 minutes la plante imprégnée dans ce mélange. Après ce temps, essuyer délicatement le sol avec de l’eau pour rincer.

Une autre méthode qui est également utilisée pour arrêter ces parasites sont:

  • Infuser des feuilles de fougère dans un litre d’eau et pulvériser la plante .
  • Mélangez 6 cuillères à soupe de tabac dans 5 litres d’eau, nous y ajoutons une cuillère à soupe de savon et fumiger.
lTwUXWyh

Par Noelia Jiménez, Équipe de Piensa En Verde

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Qu’est-ce pevgrow.com
PEV Grow est née en 2009, une entreprise située à Valence, une ville côtière dans l'est de l'Espagne. après 1 an de travail acharné pour donner des conseils sur l'utilisation connue de graines de cannabis. Nous expédions les graines partout dans le monde...