Découvrez le CBM, un “nouveau” cannabinoïde issu du chanvre

Temps de lecture 3 minutes
Image de grandes lettres CBM sur une plante de cannabis
Image de grandes lettres CBM sur une plante de cannabis

 

Le cannabis est une plante fascinante et même mystérieuse, car de nouvelles choses surgissent à mesure que vous l’étudiez. Cette plante contient environ 100 cannabinoïdes, voire plus, les plus connus et analysés étant le THC et le CBD. Cependant, un autre cannabinoïde est récemment devenu connu: le CBM.

Le CBM, ou cannabimovone, a été découvert dans la variété de chanvre industriel Carmagnola. Cette souche porte le nom d’une ville de la région italienne du Piémont, près de Turin, où elle a été trouvée. Ce cannabinoïde n’est pas vraiment nouveau, mais jusqu’à présent, on en savait très peu à ce sujet.

Début 2020, deux cannabinoïdes non identifiés dans la souche de chanvre Carmagnola ont été trouvés. Ils les ont appelés THCP et CBDP (tétrahydrocannabiforol et cannabidiforol). Suite à cette découverte, d’autres échantillons de la souche ont été prélevés pour davantage analyser le CBM.

 

 

📲 Qu’est-ce que le CBM exactement?

 

Le CBM est un composé chimique cannabinoïde mineur non enivrant. Son existence est connue depuis 2005, mais ce n’est qu’en 2020 que la première carte 3D de sa composition a été obtenue.

Selon une étude d’un groupe d’universités et de centres de recherche italiens, publiée dans la revue Molecules, le CBM pourrait se lier à des récepteurs activés par des proliférateurs peroxysomaux, mieux connus sous le nom de PPARα et PPARγ. Ce sont des récepteurs qui contrôlent les gènes responsables de la création des cellules de différents organes du corps humain tels que les reins, le cœur, le foie, le côlon, entre autres. Ces récepteurs sont également responsables de la régulation du métabolisme.

Bien que chimiquement le CBM présente certaines similitudes avec le THC et le CBD, et avec ce dernier, il partage également une structure biologique similaire, ils fonctionnent de différentes manières. Alors que le CBD et le THC sont des antagonistes des récepteurs PPARα et PPARγ, le CBM collabore avec le récepteur PPARγ.

 

Structure chimique du CBM
Structure chimique du CBM

 

 

 

Achatez E-liquids ARAE

Achatez Graines PEV

📖 Que signifie la découverte du CBM pour la médecine?

 

Grâce à la modélisation 3D, les chercheurs ont découvert que le CBM est capable d’activer les récepteurs PPAR, qui jouent un rôle clé dans la combustion des graisses et les niveaux d’énergie dans le corps, ainsi que dans la création de nouvelles cellules dans les principaux organes du corps et même dans le contrôle des gènes qui créent des cellules dans les tissus adipeux qui sont régulés par les hormones.

Dans des conditions de laboratoire, les scientifiques ont conclu que les interactions biochimiques de la cannabimovone chez l’homme peuvent aider à promouvoir un taux d’insuline et un métabolisme sains. Dans cet esprit, le CBM pourrait être utile pour traiter les troubles liés à la résistance à l’insuline tels que le diabète, l’hypertension artérielle, l’obésité, l’hypercholestérolémie, entre autres.

Que signifie la découverte du CBM pour la médecine
Que signifie la découverte du CBM pour la médecine

 

 

⛳ Quel est l’avenir du CBM ?

 

Sur la base des recherches menées jusqu’à présent, le CBM semble provenir principalement de la variété de chanvre Carmagnola. S’il est vrai que cela est susceptible de se produire également dans d’autres variétés de cannabis, il est jusqu’à présent inconnu.

La culture actuelle de Carmagnola juste pour utiliser son CBM ne semble pas rentable, car elle est produite en petites quantités. Cependant, cette découverte peut encourager les breeders à croiser cette variété de chanvre industriel avec d’autres pour créer de nouvelles souches qui ont une teneur plus élevée en ce cannabinoïde. Il est également possible que les scientifiques décident de le créer génétiquement pour le produire en quantités industrielles.

 

 

Achatez CBD-OIL ARAE

Achatez Bubble Cum Pev Graines

⭐ Conclusion

 

L’avenir du CBM est encore inconnu, principalement parce que des études cliniques n’ont pas encore été réalisées pour déterminer si des patients humains peuvent être traités avec ce cannabinoïde. Cependant, avec les connaissances acquises sur le cannabis, il n’est pas surprenant que dans un proche avenir, d’autres recherches commencent à explorer son potentiel.

 

[Total : 0   Moyenne : 0/5]
Alan Martínez Benito
Alan Martínez Benito
CEO de Pev Grow, cultivateur expert avec plus de 20 ans d'expérience.
En lutte constante pour la régulation du cannabis, principalement dans le domaine médical.
Voir plus de posts

Laisser un commentaire