Fusarium dans le cannabis, prévention, contrôle et élimination

Temps de lecture 4 minutes
Attaque du fusarium à la plante de cannabis vue au microscope
Attaque du fusarium à la plante de cannabis vue au microscope

 

Le fusarium est l’une des pires maladies que l’on puisse contracter lors de la culture des plantes de cannabis. Ce champignon peut anéantir vos fillettes en quelques jours, et personne n’est à l’abri car les spores du Fusarium sont dans l’air en attendant que les conditions se développent.

Il est préférable d’essayer de l’identifier le plus tôt possible et, comme toujours, de prévenir plutôt que de guérir. Dans cet article, nous allons connaître en profondeur ce grand ennemi de notre weed favorite, comment il est, ses caractéristiques, les symptômes qu’il produit, les dégâts et les photos. Prenez un siège, nous avons commencé…

 

⭐ Définition – Qu’est-ce que c’est?

 

Le Fusarium est un genre de champignon qui vit dans le sol et compte de nombreuses espèces différentes. Son attaque est connue sous le nom de Fusariose, et peut être mortel dans de nombreux cas, il est donc recommandé de savoir comment le reconnaître, et surtout de le prévenir. Dans les cultures de cannabis en extérieur et en serre, sa présence est très courante, ainsi qu’à l’intérieur, avec un manque d’hygiène.

C’est une espèce fongique filamenteuse de la famille des Nectriaceae, sont des saprophytes, donc ils dépendent d’autres êtres vivants qui parasitent, s’en nourrissent, volent leur énergie et finissent par mourir.

 

Achatez Amnesia Lemon Auto Pev Graines

Achatez ALASKAN THUNDER FUCK Graines

⛳ Espèces de fusarium

 

Il existe plus de 1000 types différents, mais ils sont divisés en groupes selon la manière dont ils attaquent. Ils sont connus sous les noms de Fusarium de flétrissement vasculaire, Fusarium de pourriture racinaire ou Fusarium de cancer de la tige.

Celui qui s’attaque couramment aux plantes de cannabis est le Fusarium Oxysporum. Il est responsable du flétrissement de la bascule, car il attaque le xylème, le conduit par lequel passe la sève.

Une autre espèce de ce champignon qui peut attaquer le cannabis est le Fusarium Solani, mais son attaque est différente, puisqu’il est responsable de la pourriture de la racine.

Certaines variétés peuvent également apparaître dans les cultures de marijuana, bien que leur attaque soit beaucoup moins fréquente. Il s’agit notamment de F. Gramineum, F. Sulphureum, F. Sambucinum, F. Laeteritium, F. Avenaceum et F. Culmorum. Celles-ci provoquent une affection appelée “cancer de la tige”.

 

✨ Caractéristiques de ce champignon

 

La plupart des espèces du genre Fusarium sont inoffensives, vivent dans de nombreux types de sols différents et ne causent pas de problèmes. Les premières références sur ce champignon viennent de l’Union soviétique dans les années 1930 en raison d’une infection tragique dans des champs de céréales.

Ils créent des colonies qui peuvent être de plusieurs couleurs, jaunâtre, brunâtre, blanchâtre, rougeâtre, beige ou rose entre autres. Certaines espèces créent un mycélium aérien et se reproduisent au moyen de spores appelées Macro et Microconidies.

Certains types de Fusarium se sont avérés avoir un grand pouvoir destructeur sur d’autres cultures, si bien que le champignon s’est rapidement propagé à d’autres continents. Dans les années 1950, il est arrivé en Amérique et a même été utilisé plus tard par le gouvernement américain pour éradiquer les plantations de coca.

Il pousse dans des environnements chauds et humides, et a donc tendance à apparaître davantage dans les serres et les cultures d’intérieur, bien qu’il puisse également sortir à l’extérieur pendant l’été

Image microscopique montrant une attaque fongique sur les racines secondaires*
Image microscopique montrant une attaque fongique sur les racines secondaires*

 

Achatez CBD-OIL ARAE

Achatez C99 CBD Pev Graines

👌 Symptômes du fusarium

 

Il existe plusieurs signes visuels qui indiquent une possible infection par le Fusarium, mais les plus faciles à identifier à l’œil nu sont les feuilles tombées sur la plante comme si elle n’était pas arrosée et le flétrissement d’une ou plusieurs branches, voire de la plante entière.

Lorsque nous détectons le problème, il est trop tard, le champignon a pénétré dans la plante et les dommages causés sont irréversibles. Si c’est une attaque de l’espèce Solani, nous verrons le substrat humide et il n’y aura rien à faire, parce que la plante ne boira plus, mais si nous voyons les dégâts dans une ou plusieurs branches, nous pouvons encore faire quelque chose, mais nous devons agir rapidement.

 

📖 Comment supprimer le Fusarium

 

Si vous arrivez un jour à votre récolte et que vous voyez une plante dont une ou plusieurs branches semblent mortes, coupez-les dès que possible. L’espèce F. Oxysporum attaque le xylème et peut assécher certaines parties de la plante. Il est difficile de se débarrasser du problème même en enlevant rapidement les zones touchées, mais dans les cas où il est proche de la récolte, il peut être toléré. Il n’y a pas de produit anti-fusarium, donc le meilleur fongicide dans ce cas est la prévention.

 

Les moyens de prévenir ce phénomène et d’autres champignons

  1. Propreté maximale de la zone de culture
  2. Ajouter le silicium, la trichoderma et/ou la mycorhize au substrat
  3. Alterner l’arrosage avec de l’eau oxygénée
  4. Maintenir le substrat à une température chaude
  5. Éviter la surfertilisation
  6. Utilise des fongicides naturels pour l’irrigation, comme la propolis ou la prêle
  7. Tailler les bas de la plante pour maintenir une bonne aération et éviter les poches d’humidité
  8. Essayez de ne pas faire correspondre une humidité relative supérieure à 50% avec une température supérieure à 27º C.
  9. Enlever toutes les feuilles qui tombent sur le substrat ou le sol pour éviter la décomposition
  10. Utilise un substrat neuf, stérile et de qualité.

 

📲 Photos de reconnaissance

 

Image montrant le tronc d'une plante de cannabis infectée par F. Oxysporum*.
Image montrant le tronc d’une plante de cannabis infectée par F. Oxysporum*.

 

Photographie montrant le flétrissement d'une branche produite par Fusarium*.
Photographie montrant le flétrissement d’une branche produite par Fusarium*.

 

Image montrant les dégâts causés par le Fusarium*.
Image montrant les dégâts causés par le Fusarium*.

 

Image d'une plante de cannabis affectée par F. Solani
Image d’une plante de cannabis affectée par F. Solani

 

 

✅ Conclusion

 

Le champignon Fusarium est l‘un des pires ennemis que l’on puisse trouver dans une culture de cannabis. Étant donné la difficulté de sauver les plantes touchées par leur attaque, nous recommandons vivement l’utilisation de fongicides préventifs, de micro-vie bénéfique, et de maintenir la propreté et les bons paramètres environnementaux de notre culture. J’espère que vous avez aimé l’article, et si oui, j’espère que vous le partagerez, et que vous ne trouverez jamais ce parasite dans votre chère plante.

[Total : 9   Moyenne : 3.1/5]
Fran Quesada Moya
Fran Quesada Moya
Rédacteur de Pevgrow, activiste et fanatique du cannabis dans tous ses domaines, en particulier la sélection et le développement de nouvelles variétés.
Voir plus de posts
2 réflexions au sujet de “Fusarium dans le cannabis, prévention, contrôle et élimination”
  1. Bonjour,
    Je crois avoir une plante contaminée par le fusarium, le tronc est marron sur une bonne moitié et la plupart des feuilles sont jaunes ou se recroquevillent sur elles mêmes.
    Je suis à environ 2 semaines de la récolte.
    Es-ce que je dois récolter tout de suite ou j’attends la fin de la floraison au risque que la plante se meurt ?
    Es-ce que cette saloperie a une incidence sur la qualité de la récolte si j’attends plus longtemps ?
    Merci d’avance.
    Peace

    • Salut Lionel,

      si vous avez une infection par le champignon Fusarium sur votre plante, vous feriez mieux de vous débarrasser d´elle avant qu’il affecte vos plantes saines.

      Vous ne pouvez pas appliquer des fongicides pour détruire ce champignon, de sorte que les fleurs et les feuilles ne servent plus.

      J´en suis désolé.

Laisser un commentaire