Production de plants de cannabis en extérieur et en intérieur avec différents systèmes

560
SHARES
Temps de lecture 7 minutes
Imagen simulando una cadena de producción industrial de marihuana
Image simulant une ligne de production industrielle de cannabis

 

 

Combien de grammes produit un plant de marijuana ? C’est l’une des questions qui nous est le plus souvent posée, et c’est en fait une question qui n’a pas de réponse simple car elle dépend de dizaines de facteurs différents. Dans cet article, nous allons essayer d’éclaircir cette question, et nous allons examiner la production d’un plant de cannabis cultivé dans différents environnements et systèmes de culture, afin que vous puissiez avoir une idée du rendement que vous pouvez obtenir.

 

 

☕ Factores que determinan la producción de una planta de cannabis

 
Rejoignez la famille cannabique de Pevgrow dans notre: Et ne restez pas dans le doute concernant votre culture. Demandez à la communauté Pevgrow 👍!

 

  • Génétique : C’est le facteur le plus important, une variété à faible rendement comme Deep Chunk ne donnera jamais le rendement d’une Jack Herer, peu importe comment elle est cultivée. Si vous voulez savoir quelles sont les variétés de marijuana qui donnent le meilleur rendement sur le marché, consultez cet article.
  • Lumière : La quantité et la qualité de la lumière sont essentielles. En intérieur, les plantes produisent beaucoup plus lorsqu’elles sont cultivées avec le spectre complet de lumière offert par la dernière génération d’équipements LED, et en extérieur, les plantes cultivées dans des régions ensoleillées donnent de meilleurs résultats que celles cultivées dans des climats nuageux ou pluvieux.
  • La nutrition : La nutrition des plantes est également très importante, tant la quantité que la qualité, et même le type d’engrais. Les nutriments minéraux ont tendance à faciliter une production plus élevée que les nutriments organiques, mais ils doivent être spécifiques au cannabis et, si possible, d’une bonne marque.
  • Paramètres environnementaux : C’est ici qu’interviennent la température, l’humidité, la quantité de CO2, la ventilation, etc. La température doit être d’environ 24º C. et l’humidité d’environ 70% en croissance et de moins de 50% en floraison, ce qui est relativement facile à obtenir en culture intérieure, mais plus difficile en extérieur.
  • Système de culture : La marijuana cultivée en terre avec des engrais organiques est plus savoureuse, mais lorsqu’elle est cultivée en coco, en hydroponie ou dans d’autres systèmes de culture qui améliorent l’aération du système racinaire, le rendement des plantes augmente.
  • Expérience ou compétence du cultivateur : un bon cultivateur saura résoudre rapidement un problème nutritionnel afin de ne pas réduire le rendement, ou saura reconnaître et traiter un parasite le plus rapidement possible afin que les dégâts ne s’aggravent pas. Mais un cultivateur novice peut souffrir des mêmes problèmes ou d’autres et ne pas savoir comment agir, ce qui affecterait certainement la production finale des plantes.
  • Les situations de stress : Le stress de la lumière, de la chaleur et de l’eau, entre autres, peut réduire le rendement des plantes de cannabis. Dans les cultures de plein air, il faut ajouter le stress causé par un vent fort, des pluies abondantes, des tempêtes de grêle, etc. Les insectes, les champignons ou les virus peuvent également causer du stress aux plantes.

 

Facteurs déterminant la production d'une plante de cannabis en images
Facteurs déterminant la production d’une plante de cannabis en images

 

Achatez AK47 Auto Pev Graines

Achatez Big Bud Pev Graines

⭐ Quel est le rendement d’un plant de cannabis en intérieur ?

 

La production de marijuana en intérieur a tendance à être un peu plus faible qu’en extérieur, principalement parce que les plantes d’extérieur peuvent devenir beaucoup plus grosses que celles d’intérieur. Au cours de la dernière décennie, des systèmes d’éclairage imitant parfaitement le spectre lumineux du soleil ont fait leur apparition et il est aujourd’hui possible d’obtenir des récoltes jusqu’à deux fois plus importantes qu’il y a dix ans.

Dans la culture en intérieur, les rendements sont mesurés par mètre carré dans certains endroits, ou par pied carré dans d’autres, notamment dans les pays anglo-saxons, alors quel est le poids par mètre carré ou par pied d’un plant de marijuana ? La norme est peut-être de 500 grammes/m2, mais comme je l’ai déjà dit, le rendement dépend de nombreux facteurs. Il faut également tenir compte du fait que dans un mètre carré de culture intérieure, vous pouvez mettre une plante ou plus de 20, selon la période de croissance végétative et la taille finale des plantes, mais en moyenne, on peut dire que la production d’une plante de cannabis en interieur est d’environ 50 grammes.

 

Culture de cannabis en intérieur pour une production maximale

La production des plants de marijuana cultivés dans un système aéroponique est généralement plus élevée que lorsqu’ils sont cultivés avec de la terre comme substrat, car l’aéroponie accélère l’absorption des nutriments et augmente considérablement l’oxygénation des racines. Cette technique de culture permet d’obtenir des niveaux de E.C. plus élevés et présente également l’avantage que les plantes disposent à tout moment d’une nourriture abondante, ce qui se traduit par des bourgeons plus grands, plus serrés et, surtout, plus lourds.

Dans la culture en intérieur, nous avons également la possibilité d’augmenter la quantité de CO2, et nous ne devons pas oublier que le carbone est l’élément que les plantes consomment le plus. Dans un environnement extérieur normal, il peut y avoir 300 ou 400 PPM de CO2, et en culture intérieure, il peut y en avoir moins si un bon système d’extraction et de renouvellement de l’air n’est pas installé. Mais les plantes de marijuana peuvent parfaitement assimiler jusqu’à 1500 PPM, et cela peut être un grand avantage dans la culture en intérieur car les plantes peuvent augmenter leur production de plus de 20%.

 

 

✨ Production de cannabis en plein air

 

Nous avons déjà vu qu’en plein air ou dans des serres extérieures, on peut obtenir de meilleures récoltes qu’en culture intérieure, car les plantes ont normalement plus de temps pour la croissance végétative, plus de substrat, et surtout plus de quantité et de qualité de lumière grâce au soleil. Cela facilite la croissance des plantes, à tel point qu’il n’est pas surprenant de voir des plants de marijuana de plus de 2 mètres de long en extérieur, ce qui est impensable en culture d’intérieur car ce n’est pas non plus rentable. Une branche d’une grande plante d’extérieur peut donner plus de production qu’une plante d’intérieur entière, même si cela peut paraître surprenant au premier abord.

La tige principale d’une Gorilla Glue cultivée en extérieur peut être aussi épaisse qu’une jambe, et ses branches peuvent être plus grosses que la tige principale de la même variété cultivée en intérieur. Cet exemple peut vous donner une idée de l’augmentation du rendement en extérieur, mais combien de grammes donne un plant de marijuana cultivé en extérieur ? C’est une chose très relative, mais croyez-moi, il peut y avoir plus de 2 kilos à sec.

 

 

Achatez Blueberry Auto Pev Graines

Achatez Blueberry Pev Graines

📖 Production de plants de cannabis autofloraison

 

Tout ce que nous avons vu ci-dessus se réfère à des génétiques à floraison normale, mais les souches à autofloraison ont un cycle de croissance plus court, alors combien une plante de marijuana autofloraison produit-elle ? Cela peut vous surprendre, mais en culture intérieure, elle donne à peu près le même rendement que les souches photopériodiques, car elles se comportent de manière similaire, ce qui n’est pas le cas en culture extérieure.

Le rendement des variétés à autofloraison cultivées en extérieur dépend de la saison de culture, car elles n’ont pas le même rendement lorsqu’elles fleurissent en été avec de nombreuses heures de soleil que lorsqu’elles sont cultivées en automne ou en hiver. Les plantes autofloraison les plus productives en extérieur peuvent donner plus de 300 grammes, un rendement similaire à celui de nombreuses génétiques indica à floraison normale. En général, on peut dire qu’un plant de marijuana automatique peut produire entre 30 et 150 grammes secs, mais comme je l’ai déjà dit, cela dépend de nombreuses variantes.

*Imagen de una planta de marihuana subida en una báscula para comprobar su peso*
*Image d’un plant de cannabis sur une balance pour vérifier son poids*

 

 

🚀 Les erreurs courantes que l’on commet lorsqu’on essaie d’améliorer la production des cultures de cannabis

 

  • Arrosage : Certaines personnes pensent qu’en arrosant plus souvent les plantes produiront plus, et cela entraîne généralement des problèmes d’oxygénation du système racinaire qui peuvent ralentir le développement ou provoquer directement l’apparition de champignons comme le Pythium ou le Fusarium.
  • La fécondation : Il s’agit de l’erreur la plus courante lorsqu’on essaie d’augmenter la production, car il est facile de penser qu’en donnant plus de nourriture, les plantes poussent des bourgeons plus gros et plus lourds….Non, ce n’est pas le cas, au contraire, il est plus probable que vous finissiez par provoquer une surfertilisation et que la récolte soit réduite et de moins bonne qualité.
  • Plantes : Une autre erreur courante dans la culture en intérieur est de mettre beaucoup de plantes dans un petit espace, en pensant que plus il y a de plantes, plus la production sera élevée. En culture d’intérieur, c’est la même chose de mettre une plante/m2 que 50 plantes/m2, parce que la production est mesurée en gr/m2 et parfois en mettant plus de plantes ce que nous faisons est d’empêcher une bonne ventilation et que la lumière atteigne toutes les zones de la culture.

 

 

🔥 Conclusion

 

Le rendement total d’un plant de cannabis sera directement proportionnel à sa santé générale, mais en tenant toujours compte d’autres facteurs tels que la génétique et les conditions de culture, qui peuvent augmenter ou diminuer le poids de la récolte. N’oubliez pas que plus ne veut pas dire meilleur, et que parfois, essayer d’améliorer le rendement peut gâcher la qualité du cannabis, ce qui ne serait pas intéressant au final.

 

 

🎯 Questions fréquemment posées

 

Comment obtenir le meilleur rendement du cannabis ?

 

  1. Monoculture : Il est toujours plus intéressant de cultiver des clones de la même plante mère plutôt que des variétés différentes, car il est plus facile d’affiner l’alimentation puisque toutes les plantes mangent la même nourriture.
  2. Génétique : Recherchez des souches à haut rendement comme Big Bud, Northern Lights, Jack Herer ou Moby Dick, entre autres. Avec ces plantes, il est plus facile d’obtenir un rendement élevé car elles ont été génétiquement sélectionnées pour cela.
  3. Éclairage : Croyez-moi, essayez les LED à spectre complet comme le modèle Zeus de Lumatek et comparez-les aux lampes HPS que vous avez utilisées toute votre vie. C’est l’un des meilleurs investissements qu’un cultivateur de cannabis maison puisse faire, car vous pouvez facilement doubler vos rendements.
  4. Fertilisants : On peut obtenir de bons résultats avec n’importe quelle marque connue dans le secteur de l’alimentation au cannabis, mais il est important d’utiliser toute la gamme de la marque et de suivre les indications des tableaux de culture. Ce n’est pas une bonne idée de combiner des produits de différentes marques ou d’utiliser des engrais qui ne sont pas spécifiques à la marijuana.
  5. Paramètres : Essayez de maintenir les paramètres recommandés pour la température et l’humidité, car plus les plantes sont confortables, plus elles pourront consacrer de l’énergie à la production de bourgeons.

 

Combien d’herbe un clone peut-il produire ?

De moins de 1 gramme à plus de 2 kilos, cela dépend de la génétique de la plante mère dont provient le clone, ainsi que de tous les facteurs que nous avons vus dans cet article. Objectivement, je peux vous dire qu’en règle générale, les boutures produisent environ 25 % de moins que les graines, car elles sont normalement moins vigoureuses, mais c’est aussi relatif.

Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]
Vous avez aimé l'article, partagez-le sur les réseaux sociaux!
Fran Quesada Moya
Fran Quesada Moya
Rédacteur de Pevgrow, activiste et fanatique du cannabis dans tous ses domaines, en particulier la sélection et le développement de nouvelles variétés.
Voir plus de posts
Participez à la discussion

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal