Cannabigérol, le Cannabinoïde précurseur thérapeutique

Temps de lecture 4 minutes
Grandes lettres CBG sur un plante de cannabis
Grandes lettres CBG sur un plante de cannabis

 

Les plantes de cannabis contiennent certains composants qui peuvent être bénéfiques pour la santé. Dans d’autres articles, nous avons parlé du THC ou du CBD, qui sont les plus importants, mais pas les seuls.

Aujourd’hui, je veux vous parler du CBG, un composé minoritaire qui gagne en importance, de ses propriétés médicinales, des produits qui sont fabriqués et des variétés où l’on peut le trouver. Commençons!

 

 

⭐ Qu’est-ce que le CBG?

 

CBG est l’acronyme de Cannabigérol, un composant médicinal présent dans les plantes de cannabis et de chanvre. Il est défini comme un cannabinoïde qui agit comme un précurseur d’autres cannabinoïdes, ce qui signifie que sa forme acide est finalement transformée en THCA, CBDA ou CBCA.

 

Image de la molécule du Cannabigérol
Image de la molécule du Cannabigérol

 

Il s’agit d’un phyto-cannabinoïde légal et non psychoactif dans de nombreux pays. Il a été décrit pour la première fois en 1964 par le Dr Raphael Mechoulam en collaboration avec le professeur Gaoni. Des années plus tard, lors d’une enquête menée en 1975, on a découvert que la molécule CBGA avait finalement été convertie en d’autres composés. Pour cette raison, le niveau de CBG normal dans les plantes de cannabis est généralement faible, bien que récemment des génétiques contenant ce cannabinoïde apparaissent sur le marché.

 

 

Achatez Big Bud Pev Graines

Achatez Amnesia Lemon Pev Graines

⛳ Variétés riches en Cannabigérol, plantes de cannabis ou chanvre contenant plus de 1% de ce composant

 

À ce jour, nous n’avons aucune variété commerciale de marijuana riche en CBG à vendre. Mais plusieurs banques de graines et laboratoires travaillent actuellement pour offrir ce type de graines prochainement.

À Valence, en Espagne, on enregistre une génétique appelée Panakeia qui contient plus de 15% de CBG et pas ou presque pas de THC. Il s’agit d’une collaboration entre Hemp Trading et l’Université de Valence.

 

Image du bourgeon supérieur de la variété Panakeia
Image du bourgeon supérieur de la variété Panakeia

 

Dans l’Oregon (États-Unis), quelques variétés dominantes de CBG sont également sur le point d’être commercialisées. La société Oregon CBD a créé Stem Cell et White CBG, deux souches qui contiennent des niveaux élevés de Cannabigérol et moins de 0,3% de THC.

Parmi les variétés de chanvre avec CBG, se distinguent Santhica 27 et Santhica 70, deux sélections qui sont vendues au moyen de graines et de clones qui peuvent atteindre jusqu’à 6% de Cannabigérol.

 

 

✨ Avantages et propriétés médicinales du CBG

 

Ce composant est si spécial qu’il interagit avec les récepteurs CB1 et CB2 de la même manière que le CBD, mais il peut également muter sa molécule et interagir avec d’autres récepteurs.

Ainsi, le Cannabigérol a des propriétés similaires au Cannabidiol, mais il peut également être transformé en THC, et avoir des effets psychoactifs, ou en CBC et interagir avec les récepteurs TRPV. À quoi sert donc le CBG ? Prenez note…

 

Douleur et anxiété

Le CBG inhibe l’absorption du GABA, qui est directement lié au sentiment de paix, de calme et de relaxation. Les premières études sur ce sujet ont été réalisées en 1975.

 

Cancer

Il empêche la cancérogenèse du côlon et inhibe la croissance des cellules cancéreuses. Des études sur les souris ont même montré comment le Cannabigérol favorisait l’apoptose, c’est-à-dire l’autodestruction des mauvaises cellules.

 

Maladies de Parkinson, d’Alzheimer et autres maladies neurodégénératives

Il a été démontré que ce cannabinoïde a des propriétés neuroprotectrices. Une étude réalisée en 2015 a montré comment le CBG protégeait les cellules cérébrales de souris atteintes de la maladie de Huntington. C’est un grand espoir pour les patients atteints de la maladie de Parkinson, d’Alzheimer et d’autres maladies neurodégénératives.

 

Antibactérien

C’est le cannabinoïde le plus efficace à la fois comme antibiotique et comme antibactérien et antiseptique. L’un des grands problèmes du XXIe siècle est précisément la résistance que nous avons créée aux antibiotiques, et le CBG s’est même révélée efficace pour traiter des maladies telles que le SARM, pour lesquelles la méthicilline n’est plus très utile.

 

Anti-inflammatoire

Les propriétés anti-inflammatoires du CBG étaient déjà connues, mais une étude de 2017 a conclu qu’il peut être très efficace pour traiter les inflammations intestinales et du système digestif en général. La colite, la maladie de Crohn ou le syndrome du côlon irritable peuvent être traités avec le Cannabigérol.

 

Glaucome

Dans une étude sur des chats, on a constaté que le CBG réduisait la pression intra-oculaire, qui se produit derrière l’œil. On savait déjà que d’autres cannabinoïdes étaient utiles à cet égard, et une combinaison de plusieurs d’entre eux est certainement idéale.

 

Maladies auto-immunes

Le CBG a amélioré le système auto-immun et réduit l’inflammation chez les patients atteints de sclérose en plaques. Il est encore tôt pour tirer des conclusions, mais il faut espérer que d’autres études suivront.

 

Stimulation de l’appétit

De nombreux espoirs sont placés dans ce domaine. Elle peut être une grande alliée pour aider les patients sous traitement contre le VIH, le cancer et d’autres maladies inhibitrices de la faim à s’alimenter. Des études menées sur des rats ont montré qu’avec le CBG, ils en mangent deux fois plus, sans avoir les effets secondaires que produit le THC.

 

Les maladies de la peau

Dans une étude réalisée en 2007, le CBG s’est révélé efficace pour traiter les maladies de la peau telles que le psoriasis et l’eczéma, ainsi que pour soulager les inflammations cutanées en général.

 

 

 

 

Achatez C99 CBD Pev Graines

Achatez C99 CBD Pev Graines

👌 Produits contenant du Cannabigérol et modes de consommation

 

Des produits contenant des niveaux élevés de Cannabigérol, ou une combinaison de Cannabigérol et d’autres cannabinoïdes, sont déjà disponibles sur certains marchés. Le format le plus utilisé est l’huile CBG comme c’est le cas pour le CBD, mais il existe des distillats, de la poudre isolée, des capsules, des pilules, des crèmes à usage topique, des cristaux, des bonbons et toutes sortes d’extraits et de concentrés médicinaux.

 

 

☕ Comment consommer le CBG

 

Comme nous l’avons vu, la plupart des personnes qui utilisent le Cannabigérol le font par le biais de l’huile, car il peut être consommé directement en gouttes, ajouté à des recettes ou rechargé en capsules avec les bonnes doses à ingérer.

Les concentrés isolés peuvent être dabber, bien que ce ne soit pas la forme de consommation la plus saine, un dab de CBG à basse température produit des effets sur place. En ce sens, il est préférable de vaporiser que de fumer, car le but est de minimiser les risques.

 

 

📖 Conclusion

 

Le CBG est la mère de tous les cannabinoïdes, on peut donc dire que c’est le plus important, car sans lui il n’y aurait pas de THC, pas de CBD, pas de CBC. Connaissez-vous d’autres utilisations ou propriétés du Cannabigérol ? Si oui, laissez-nous un commentaire, et si vous avez aimé l’article, merci de le partager.

[Total : 15   Moyenne : 3.3/5]
Fran Quesada Moya
Fran Quesada Moya
Rédacteur de Pevgrow, activiste et fanatique du cannabis dans tous ses domaines, en particulier la sélection et le développement de nouvelles variétés.
Voir plus de posts

Laisser un commentaire