Les différentes textures BHO. Découvrez-les

Temps de lecture 5 minutes

 

Image de différentes textures BHO
Image de différentes finitions BHO

 

Le BHO est l’une des extractions de cannabis les plus répandues pour différentes raisons. Le rendement et la puissance obtenus avec ce concentré sont supérieurs à la plupart, mais il est également très populaire pour la quantité de finitions différentes qui peuvent être données. Dans cette entrée, nous allons voir comment se présentent les différents résultats de BHO.

 

 

⭐ Types de BHO

 

 

Tout d’abord, il doit être clair que pour obtenir certaines textures lors de la purge du BHO, l’extraction devra parfois se faire avec de la matière fraîche. D’autres fois, il importe peu que la weed soit fraîche ou sèche, et dans certains cas, seules la couleur et la teneur en cire de l’extraction changent.

En effet, lorsque la marijuana est sèche, le gaz transporte plus de composants, ce qui permet d’obtenir un rendement plus élevé, mais d’une pureté moindre, puisque la concentration de cannabinoïdes et de terpènes diminue en raison de la teneur plus élevée en cires et autres composés.

Une façon d’enlever les cires du concentré est avec le froid, plus la weed est congelée, moins les cires se détachent. Le froid peut également être appliqué pendant l’extraction, et même après.

 

 

Achatez Amnesia Lemon Auto Pev Graines

Achatez Big Bud Pev Graines

⛳ BHO Shatter

 

 

C’est la forme la plus courante de finition BHO. Elle est très frappante, car elle reste cristallisée et translucide, de couleur dorée, et se forme lorsque la fine couche d’extraction liquide se solidifie. On l’appelle Shatter parce qu’il est rigide et peu épais, et qu’il se brise généralement lorsqu’on le manipule. Il est collant mais tactile, et s’il est correctement purgé, il permet de le façonner sans problème.

La texture Shatter est très facile à obtenir, car elle n’a besoin que de chaleur et de temps, sans qu’il soit nécessaire de faire autre chose.

 

Image d'un échantillon de Shatter bien purgé*
Image d’un échantillon de Shatter bien purgé*

 

 

✨ BHO Wax

 

 

Il s’agit d’un type de BHO qui doit son nom à la texture cireuse qui lui reste. Ce type de concentré contient plus de lipides que le Shatter, ils sont donc opaques, car ils ne laissent pas passer la lumière. Il a également tendance à contenir plus de terpènes, et bien que les concentrations de THC puissent être plus faibles, l’effet peut être plus puissant en raison de l’effet d’entourage, puisqu’il s’agit d’une extraction qui entraîne plus de composants de la plante.

Le terme “Wax” peut être utiliser seul et se référer à un type de finition BHO, ou accompagner d’autres termes pour désigner des variations telles que le Sugar Wax, Crumble Wax ou Budder Wax, entre autres.

 

Imagen de BHO Wax prêt à être consommé*
Imagen de BHO Wax prêt à être consommé*

 

 

Achatez Blueberry Pev Graines

Achatez Blueberry Auto Pev Graines

👌 BHO Budder

 

 

Le Budder était le type de BHO le plus réussi de son temps, après le Shatter. Il est encore aujourd’hui la finition préférée de nombreux utilisateurs. Sa texture est solide, mais spongieuse et maniable, grâce aux molécules d’oxygène qui sont mélangées lors de l’extraction.

Il est obtenu par une purge à une température légèrement supérieure à celle des autres textures, et nécessite du mouvement pour émulsionner le BHO. Il contient beaucoup de lipides qui aident à retenir les terpènes, c’est donc un concentré assez savoureux, bien que moins puissant que le Shatter.

 

Photographie de BHO sous forme de Budder*
Photographie de BHO sous forme de Budder*

 

 

☕ BHO Live Resin

 

 

La résine vivante est le terme utilisé pour désigner la résine extraite à l’état frais, la matière végétale n’étant pas séchée. C’est sans aucun doute la forme de BHO ayant la plus forte teneur en terpènes, bien que le rendement obtenu soit moindre que lors de l’utilisation de matériel végétal sec.

La texture est très collante et brillante, donc la meilleure façon de consommer le Live Resin est à l´aide du Dab en petites quantités. De plus, il est si savoureux qu’un Dab chargé peut vous submerger.

 

Image du Live Resin  sur le point d'être consommée*
Image du Live Resin sur le point d’être consommée*

 

 

📖 BHO Crumble

 

 

Sa texture est similaire à celle du Budder, c’est-à-dire une altération des molécules qui composent le concentré causée par l’émulsion. En fait, pour certains experts, la seule différence entre les deux est que le Crumble est très facile à manipuler. Ce type de BHO peut être divisé en 2 types différents, le Wax Crumble et le Sugar Crumble.

 

Wax Crumble

Comme son nom l’indique, le Wax Crumble contient plus de cires que le Crumble ordinaire. Cela modifie sa texture qui, bien qu’elle puisse être facilement cassée, les morceaux tombent mais ne se brisent pas en mille morceaux.

 

Sugar Crumble

Le Sugar Crumble contient moins de lipides, on pourrait dire que c’est un extrait plus pur, mais il a aussi une texture plus cristallisée. Lorsque vous essayez de casser un morceau de Sugar Crumble, vous voyez comment il se pulvérise pratiquement, puisque sa consistance est plus solide.

 

Image agrandie d'un morceau de BHO Crumble, Wax Crumble, Sugar Crumble*
Image agrandie d’un morceau de BHO Crumble, Wax Crumble, Sugar Crumble*

 

 

📲 BHO Honey Comb

 

 

C’est l’une des extractions par solvant les plus frappantes, car elle a la forme d’un nid d’abeille. Il contient également beaucoup de lipides, ce qui lui donne un aspect solide, opaque et cireux. Les trous laissés à sa surface sont formés par le vide provoqué lors de la purge de la pompe. Il maintient mieux les terpènes que les autres variantes de BHO, ce qui lui a valu une grande popularité ces dernières années.

 

Photo d'un gros morceau de BHO Honey Comb prêt à consommer*
Photo d’un gros morceau de BHO Honey Comb prêt à consommer*

 

 

➕ BHO Amber Glass

 

 

Il était très populaire à l’époque, mais comme pour le Budder, il a été dépassé par d’autres formes de finition BHO, telles que le Live Resin o el Wax. Il s’agit du verre ambré, obtenu par une technique appelée hibernation ou winterisation.

Cette technique consiste à séparer les cires du BHO en appliquant du froid après l’extraction mais avant la purge. C’est une sorte de raffinage du concentré, qui est moins savoureux mais beaucoup plus pur. Visuellement très frappant, semblable à l’ambre précieux créé par les cachalots.

 

Photographie d'un échantillon de Amber Glass*
Photographie d’un échantillon de Amber Glass*

 

 

🚀 BHO Diamants et Sauce de Terpènes

 

 

Actuellement, c’est l’extraction du cannabis à la mode, et bien qu’elle puisse être réalisée sans utiliser de solvants, la plupart d’entre eux sont fabriqués à partir du BHO. Avant de procéder à la purge finale, alors que la résine est encore liquide, elle est mise dans une bouteille qui peut supporter beaucoup de pression et est introduite dans le congélateur.

En raison de la pression, les cristaux de THCA sont libérés du concentré, laissant les diamants d’un côté et la sauce de terpènes de l’autre, qui est le liquide résultant. Ils sont ensuite purgés séparément, et peuvent être assemblés ou consommés individuellement.

 

Image montrant un récipient avec des diamants et de la sauce de terpènes*
Image montrant un récipient avec des diamants et de la sauce de terpènes*

 

 

✅ BHO CBD

 

 

C’est l’une des façons les plus pures d’utiliser le cannabis à des fins médicales. Pour ce faire, on utilise des variétés riches en CBD pour extraire le BHO. Après le processus, on obtient un produit d’un grand pouvoir thérapeutique, surtout s’il est accompagné d’autres cannabinoïdes et terpènes.

La purge du BHO avec des niveaux élevés de CBD doit être très bien faite, car si elle doit servir à traiter des patients, elle ne peut pas contenir de traces de gaz.

 

 

 

🎯 Conclusion

 

 

La finition du BHO peut aboutir à différents produits, selon l’état de la matière végétale, le processus d’extraction, l’hibernation et la purge. Selon vos goûts et vos intérêts, vous serez peut-être plus à l’aise avec un type de BHO ou un autre. Vous avez déjà vu que dans certains cas, les terpènes tiennent mieux, dans d’autres, la texture est plus maniable, et d’autres encore sont plus voyants.

Quelle que soit la manière dont vous choisissez de fabriquer du BHO, gardez toujours à l’esprit les consignes de sécurité lorsque vous effectuez des extractions avec des solvants, cela peut être très dangereux. Dans d’autres articles nous verrons comment faire chacun des types de BHO, si vous avez aimé, pensez à le partager avec d’autres 👉, nous vous remercions d’avance.😜

[Total : 13   Moyenne : 3.4/5]
Fran Quesada Moya
Fran Quesada Moya
Rédacteur de Pevgrow, activiste et fanatique du cannabis dans tous ses domaines, en particulier la sélection et le développement de nouvelles variétés.
Voir plus de posts

Laisser un commentaire