La culture de marijuana en terrasse

0 577
[Total : 4    Moyenne : 3.3/5]

Ces cultures offrent de nombreux avantages à ceux qui choisissent de les réaliser, entre autres, les économies de matériaux, avoir des cultures plus larges et éviter les odeurs désagréables qui peuvent déranger vos voisins ou les personnes vivant avec vous à la maison.

foto191br

Parmi les différentes techniques de culture que certaines personnes qui cultivent du cannabis emploient, l’une des plus utilisées est la culture en terrasse extérieure. Le succès réside incontestablement dans les nombreux avantages qu’elle offre et qui sont principalement trois: de meilleurs résultats, beaucoup plus facile que les cultures à l’intérieur ou celles réalisées dans les terres de terrains étrangers où nous avons accès et, enfin, elle est aussi moins chère, parce que vous n´avez pas à investir dans le matériel pour la culture, comme vous le feriez dans le cas des cultures extérieures.

Cependant, et bien sûr, vous devez suivre certaines lignes directrices afin que votre culture soit aussi réussie qu´à l’intérieur ou sur terrain extérieur. Donc, aujourd’hui, nous voulons concentrer notre article sur ce type de cultures, pour fournir des lignes directrices et des conseils pour obtenir les résultats que vous recherchez, etc.

Quand cultiver sur terrasse extérieure

Comme dans tous les types de culture ci-dessus, vous pouvez cultiver la marijuana tout au long de l’année, mais il est vrai qu’il y a des moments qui sont plus appropriés que d’autres. Nous avons parlé des mois d’Avril et Mai et plus spécifiquement, des jours qui coïncident avec la première lune de mai, qui est le temps de l’année où les rendements sont plus élevés pour atteindre les résultats que nous attendons de notre culture.

images

Il est important que lors de la première partie de la croissance de notre plante, il y ait au moins une exposition au soleil de six heures et pas trop chaud. Par conséquent, les mois d’Avril et mai sont les meilleurs. Ils ne sont pas trop chaud, il y a beaucoup d’heures d’ensoleillement et la plupart des journées sont ensoleillées, de plus ces mois en sont pas particulièrement humides.

C´est-à-dire, certains mois, en particulier mai, où nous pouvons profiter des avantages que la nature, dans ce cas, le climat nous offre et économiser, ainsi, dans les produits tels que les ampoules qui fournissent la chaleur et la lumière pour nos plantes ou les extracteurs d’humidité. Des produits qui, dans les cultures en intérieur, seraient impensables de ne pas avoir si nous voulons réussir dans notre culture.

À cet égard, il est à noter que si le soleil brille directement sur ​​les índiceplantes de notre culture sur terrasse, elles peuvent atteindre jusqu’à 40 degrés ce qui n´est pas bon. Il est donc recommandé irriguer le sol de la terrasse et les murs matin et soir, pour refroidir la zone. En outre, nous pouvons également utiliser des pots qui sont blancs, qui protégent mieux la chaleur.

Toutefois, si ces mois-là vous ne pouvez pas cultiver votre plante de marijuana, mais vous aimeriez le faire plus tard, vous devez préparer le terrain sur votre terrasse, pour pouvoir cultiver pendant les mois de Juin à Novembre et en utilisant des graines qui sont plus accords de ces mois, obtenant non seulement de la marijuana fraîche toute l’année, mais aussi des saveurs différentes de la même plante, évitant également des problèmes de stress du cultivateur ou de moisissure, qui se produisent généralement lorsque nous effectuons la culture simultanément.

Produits et éléments nécessaires

Avant de décider de cultiver notre plante de cannabis sur la terrasse de notre maison, nous devons prendre en compte deux aspects importants. Le premier est celui de l’exposition au soleil. Notre terrasse doit avoir une exposition au soleil d’au moins six heures de lumière naturelle, de sorte que notre plante reçoive suffisamment de vitamine D et de toutes les propriétés que le soleil contribue à une plante comme la marijuana.

consejos_exterior_25-300x225

En second lieu, l’espace. Mais l’espace, bien sûr, il est basé sur le nombre de plantes que nous voulons planter, et aussi le genre de graines que nous utilisons, car les plantes se développent dans une mesure plus ou moins grande, selon le type de graines que nous utilisons dans notre culture.

Une fois que vous accomplissez ces deux aspects, vous pouvez vous mettre au travail et commencer à cultiver des plantes de marijuana sur la terrasse de votre maison. De quoi avez-vous besoin pour cela? Principalement les produits suivants:

Pots: adaptés à la taille du résultat que vous allez avoir avec la graine et, bien sûr, selon la mesure de votre terrasse, comme nous l’avons mentionné au début. Les mesures vont de 0,25 litres, 11, 25 ou 45 litres. Vous pouvez consulter sur Piensa en Verde les différentes options de pots qui existent sur ​​le marché.

4919_maceta-blanca-piensaenverde

Terre: avec la qualité et les éléments nécessaires pour que notre plante de marijuana pousse comme attendue pour obtenir les résultats que nous voulons. Lorsque nous parlons de terre de qualité, elle doit contenir: humus, coco, perlite, tourbe noire ou compost.

sustratos

Graines: qu´elles soient de qualité, bien sûr, il est vrai que lee plus recommandées sont les graines Indica ou Sativa. Sur Piensa En Verde nous avons à votre disposition une large gamme de graines. Choisissez celle qui va de pair avec vos objectifs.

Engrais pour cannabis: si possible d´origine biologique, car il sera de meilleure qualité et, bien sûr, à l’étape de la croissance et la floraison. Produit que vous pouvez trouver sur notre magasin, si vous le souhaitez, aussi en kits.

5304_kit-tierra1

Spray: si possible, environ de deux litres de capacité, sauf si vous préférez gérer de plus petits pulvérisateurs, mais les remplir plus souvent. Les deux litres sont une mesure standard qui vous permet d’irriguer les cultures de petites terrasses, même celles d’une taille considérable.

5745_pulverizador-de-agua-de-presion-previa-2-piensaenverde

Ceci serait une base, mais si vous voulez que votre plante ne manque de rien, vous devez aussi considérer les produits suivants:

Le lombricompost : améliore la qualité du sol et donne à la plante la quantité de minéraux et vitamines dont elle a besoin pour croître en bonne santé. Dans le cas où la terre utilisée contienne déjà ce produit, vous n´aurez pas besoin d’en ajouter plus, sauf si vous voulez donner plus d’importance à ce point.

4734_humus-de-lombriz-naturcannabis-piensaenverde

Insecticides: qui contrôlent les plantes. En ce sens, il est également fortement recommandé d’utiliser l’huile de Neem de production biologique, qui non seulement protège, mais améliore également la santé de vos plantes.

5403_agrobeta-aceite-de-neem-1

La culture, étape par étape

Vous avez franchi le pas, vous avez acheté le matériel et maintenant vous avez juste à cultiver votre plante sur la terrasse de votre maison. Pour ce faire, nous allons vous donner quelques étapes de base simples et que vous devez suivre pour atteindre votre objectif: profiter du cannabis pour usage personnel.

Germina-tus-semillas-El-Bruixot-600x330

Étape 1: Mettre les graines à germer.

Étape 2: quand vous voyez que les petites racines ont poussé, la plante doit passer à un petit pot de ceux mentionnés dans la section matériel. Vous devez arroser votre plante, mais seulement quand vous voyez qu´elle manque d’eau. Laissez-la au soleil. Rappelez-vous qu´elle devrait avoir une exposition d’environ 6 heures.

Étape 3: Après 5 à 10 jours, apparaissent de petits plantes et environ trois semaines plus tard, lorsque la plante a augmenté d’environ 20 centimètres, nous passerons la plante à un pot de taille suivante, de sorte qu’elle puisse se développer sans problèmes d’espace.

planta-acabada-de-trasplantar-a-su-maceta-inicial

Étape 4: Quatre semaines après la transplantation d’un pot à l’autre, vous pourrez faire la première taille, de sorte que vous retirerez les feuilles qui peuvent être malades et votre plante continuera á croître comme prévu.

Étape 5: et définitive. Où vous passez votre plante au dernier pot, le plus grand et enfin vous allez obtenir les bourgeons de marijuana.

llegando-al-final-de-floracion

En ce sens, vous devez prendre en compte le terrain préparé quand vous faites des greffes. Dans le cas de l’étape 1 à 2, la préparation implique le mélange suivant: 80% de terre et 20% de lombricompost. Pour cela, vous devez ajouter un demi-kilo de fumier et 250 grammes de cendres d’algues marines (qui agit comme un engrais organique à libération lente) pour 100 litres.

Dans le second cas, la préparation sera exactement la même, mais changer les doses des cendres d´algues, qui doivent être réduites à 200 grammes par 100 litres.
Par Noelia Jiménez, Équipe de Piensa En Verde

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Qu’est-ce pevgrow.com
PEV Grow est née en 2009, une entreprise située à Valence, une ville côtière dans l'est de l'Espagne. après 1 an de travail acharné pour donner des conseils sur l'utilisation connue de graines de cannabis. Nous expédions les graines partout dans le monde...