FLASH FRIDAY | JUSQU'À -60% FLASH FRIDAY | JUSQU'À -60% FLASH FRIDAY | JUSQU'À -60%

Décarboxylation de la weed, tout ce qu’il faut savoir

Temps de lecture 6 minutes

 

 

Image représentant la transformation du THCA en THC par le procédé de décarboxylation.
Image représentant la transformation du THCA en THC par le procédé de décarboxylation*

 

Chaque fois que nous entendons parler de la décarboxylation de la weed, surtout depuis que le cannabis médical a commencé à se répandre, nous nous demandons pourquoi la décarboxylation du cannabis est si importante ? Allons-y par étapes, il faut d’abord connaître ce processus pour en connaître l’importance.👉

 

 

🚀 Qu’est-ce que la décarboxylation?

 
Rejoignez la famille cannabique de Pevgrow dans notre: Et ne restez pas dans le doute concernant votre culture. Demandez à la communauté Pevgrow 👍!

 

 

Le cannabis en brut n’est pas psychoactif, c’est parce que le THC dans ce cas est sous sa forme acide, et pour activer et gagner de la psychoactivité a besoin de chaleur une fois qu’il est sec. On peut dire que la décarboxylation est la réaction qui se produit dans la marijuana lorsque leurs cannabinoïdes sont activés par l’application de chaleur. Et que se passe-t-il exactement dans la réaction de décarboxylation?

Le THCA décarboxylé devient THC, le composé responsable de l’effet cérébral et stimulant du cannabis. Quand on fume ou on vaporise, le cannabis se décarbolise automatiquement avec la même chaleur de la combustion du joint, ou celle qui produit le vaporisateur. Alors, pourquoi décarboxyler la weed ?🤔

Parce qu’on ne l’utilise pas toujours à la fumée ou à vaporiser, n’est-ce pas ? Par exemple, lorsque nous le mangeons dans un Brownie de marijuana ou toute autre recette cannabique, dans ces cas, il est toujours nécessaire de décarboxyler la marijuana avant de la cuire, afin que nos aliments aient la puissance psycho active souhaitée.

 

Infographie représentant la transformation du THCA en THC par la chaleur*.
Infographie représentant la transformation du THCA en THC par la chaleur*.

 

 

Achatez Big Bud Pev Graines

Achatez ALASKAN THUNDER FUCK Graines

🧐 Comment décarboxyler le cannabis?

 

 

La première chose à faire est de broyer le cannabis en petits morceaux à l’aide d’un grinder ou similaire. Ceci est fait de sorte que la chaleur soit répartie uniformément et affecte toutes les parties également

La décarboxylation nécessite de la température et du temps, c’est-à-dire une certaine quantité de chaleur pendant un certain temps. Il n’y a pas de recette unique pour la décarboxylation, mais nous recommandons toujours d’utiliser la température minimale pour conserver le maximum de terpènes et de cannabinoïdes, combien de temps dure la décarboxylation?🤨

 

 

🔥 Décarboxylation du cannabis au four

 

 

Pour nous, la meilleure façon de décarboxyler la weed est au four, pendant 45 ou 50 minutes à une température de 105ºC, mais cela peut aussi se faire plus rapidement, en seulement 30 minutes, en augmentant la température à un maximum de 120ºC.  Au-dessus de ces degrés, certains terpènes commencent à se volatiliser, il n’est donc pas recommandé de dépasser 120 º C. Je vais vous expliquer comment nous allons procéder en 6 étapes simples:

  1. Nous sortons la plaque et y déposons une feuille de papier sulfurisé
  2. Sur celle-ci, nous étendons le cannabis broyé afin qu’il soit en couche mince et aussi homogène que possible
  3. Préchauffer le four à 105ºC
  4. Quand il a atteint cette température, nous introduisons la plaque que nous avons préparée au préalable avec le cannabis haché
  5. Nous attendons 45 à 50 minutes
  6. Nous retirons notre herbe activée

 

Image avec les étapes de décarboxylation du cannabis dans le four
Image avec les étapes de décarboxylation du cannabis dans le four*

 

Vous verrez que le cannabis est passé d’un vert vif à un brun opaque, c’est normal, c’est l’un des changements visuels qui se produisent avec le processus de décarboxylation cannabique, mais les grands changements ne sont pas visibles à l’œil nu, comme vous pouvez imaginer.

 

 

Achatez CBD-OIL ARAE

Achatez Blueberry Auto Pev Graines

➕ Autres méthodes de décarboxylation

 

 

Certains préfèrent d’autres moyens pour activer la marijuana, peut-être pour des raisons de commodité, de rapidité ou parce qu’ils n’ont pas de four, vous voulez savoir comment ils font ? Examinons maintenant d’autres mécanismes de décarboxylation.

 

Décarboxylation par micro-ondes

 

Pour certains utilisateurs, c’est la meilleure méthode, probablement en raison de sa rapidité, bien que de nombreuses personnes pensent que les micro-ondes dégradent les terpènes et les cannabinoïdes. Il est possible que certains de ces composés soient perdus, mais il est clair qu’après la décarboxylation au micro-ondes, une partie de ces molécules très appréciées est encore conservée, car on peut les percevoir et en sentir le parfum.

Mais tout n’est pas mauvais avec ce système, puisqu’il y a moins de possibilités de brûler la weed qu’avec le four, et c’est beaucoup plus rapide, voyons comment procéder.

  1. Nous broyons le cannabis
  2. Nous le plaçons étalé sur une assiette
  3. Nous le mettons au micro-ondes avec le cannabis haché
  4. Nous chauffons pendant 3 minutes à mi-puissance
  5. Nous retirons notre cannabis actif.

 

Image où vous pouvez voir un micro-ondes avec des têtes de cannabis*
Image où vous pouvez voir un micro-ondes avec des têtes de cannabis*

 

 

Décarboxylation au bain-marie

 

Cette méthode est moins utilisée, mais il y a des gens qui l’utilisent. Pour décarboxyler la weed au bain-marie, il faut l’emballer sous vide et la faire « cuire » pendant une heure, je vais l’expliquer en 5 étapes:

  1. Nous brisons le cannabis sans l’écraser, dans ce cas, il doit être en morceaux plus gros qu’avec les méthodes précédentes
  2. Mettre le cannabis dans un sachet et laissez-le scellé à l’aide d’une emballeuse sous vide
  3. Faire bouillir l’eau dans une casserole
  4. Quand elle commence à bouillir nous abaissons un peu le feu pour qu’il soit à 95ºC environ (A la température maximale sans ébullition). Mettre le sachet dans la casserole
  5. Attendre une heure et votre weed sera activée.

 

Image montrant les étapes pour décarboxyler le cannabis au bain-marie*
Image montrant les étapes pour décarboxyler le cannabis au bain-marie*

 

Decarbox de Magical Butter

 

La marque Magical Butter a lancé un appareil qui permet d’optimiser le processus de décarboxylation. Il s’agit d’un récipient semblable à un tapperware, qui contient un thermomètre pour vérifier la température exacte concentrée dans ce récipient.

Introduire le cannabis broyé à l’intérieur, bien refermer, et une fois préchauffé le four, il est déposé dans la plaque du centre. Le thermomètre a un câble pour le placer à l’extérieur du four, vous n’avez donc pas besoin de l’ouvrir pour vérifier la température.

Avec Decarbox de Magical Butter la température reste plus stable, une fois le temps nécessaire à la réaction écoulé, nous sortons la Decarbox et attendons qu’elle refroidisse complètement avant de l’ouvrir.

 

Photo du catalogue Magical Butter Decarbox*
Photo du catalogue Magical Butter Decarbox*

 

 

⭐ Décarboxylation après extraction

 

 

De plus en plus de gens utilisent des extractions pour « habiller » leurs recettes préférées, mais certaines personnes ne décarboxylent pas leur haschisch ou BHO avant de cuisiner, parfois sans obtenir les résultats espérés.

 

Comment décarboxer le Kief, Hash ou autres concentrés?

 

Certains clients nous ont appelés avec la question suivante : Faut-il décarboxer le hasch ou le kief pour faire des produits comestibles ? La réponse est oui, dans la mesure où l’on veut un « high« , la psychoactivité s’obtient par décarboxylation.

La méthode de fabrication est la même que celle de la weed, mais pour décarboxyler les extractions de cannabis, nous recommandons de le faire au four à 110 º C pendant 45 minutes.

Si vous allez décarboxyler le BHO pour en faire des aliments, tenez compte du fait qu´avec la chaleur, sera liquide et collant, utilisez des matériaux antiadhésifs pour éviter les problèmes.

 

 

✅ Décarboxylation du CBD

 

 

Le CBDA a besoin de plus de temps à la même température que le THCA pour devenir du CBD, tout comme il se dégrade à une température plus élevée. Dans ce cas, si nous voulons décarboxyler avec la température minimale, environ 105ºC, nous devrons maintenir la chaleur pendant une heure.

Si nous voulons accélérer le processus, nous pouvons augmenter la température jusqu’à 120°C et en 45 ou 50 minutes elle sera prête.

 

Manger de la weed décarboxylée

 

Certains se demandent sûrement en lisant cet article… Combien de fois ai-je mangé des aliments comestibles sans les décarboxer ? Oui, il nous est arrivé à tous, auparavant nous pensions qu’il suffisait d’ajouter un peu de cannabis ou de haschisch à notre recette pour que nos aliments soient psychoactifs, et bien non, il s’avère que manger n’est pas la même chose que quand nous allons fumer ou vaporiser, dans ce cas pour obtenir les effets du high il faut toujours faire le processus de la décarboxylation.

Mais tout le monde ne cuisine pas avec du cannabis pour se défoncer, beaucoup de gens ont besoin de cannabinoïdes pour traiter des maladies ou des maux, et dans ce cas le THCA, le CBDA, et les autres composants sous forme acide, ont aussi de nombreuses propriétés médicinales, donc ils n’ont pas besoin de décarboxyler.

 

🎬 Vidéo expliquant comment décarboxyler le cannabis

 

 

 

 

 

🎯 Conseils pour la décarboxylation

 

 

Si vous voulez éviter de perdre une partie des terpènes qui se volatilisent pendant ce processus, il y a un truc qui fonctionne très bien, surtout avec les extractions. Il s’agit d’emballer le cannabis dans du papier d’aluminium, comme dans une enveloppe scellée, mais dans ce type de papier, et de le mettre au four pendant le temps estimé. Une fois ce temps écoulé, nous retirons l’emballage, mais nous ne l’ouvrons pas avant qu’il ne soit refroidi. Ainsi, les vapeurs sont réabsorbées dans la weed. Il est préférable de mettre les concentrés dans un contenant de pirex ou en cristal qui résiste à la température, et d’envelopper ce contenant dans du papier aluminium.

Si nous allons cuisiner des recettes qui ont déjà un bon goût comme un gâteau, brownie ou similaire, nous n’avons pas à nous soucier beaucoup de garder le maximum de terpènes, parce que la saveur ici est la base. Dans ces cas avec maintenant le maximum de cannabinoïdes est suffisant.

Connaissez-vous des trucs ou d’autres façons de décarboxyler le cannabis ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir, et si vous avez aimé l’article, ne manquez pas l’occasion de le partager pour atteindre plus de monde.

 

Fran Quesada Moya
Fran Quesada Moya
Rédacteur de Pevgrow, activiste et fanatique du cannabis dans tous ses domaines, en particulier la sélection et le développement de nouvelles variétés.
Voir plus de posts
40 réflexions au sujet de “Décarboxylation de la weed, tout ce qu’il faut savoir”
  1. Bonjour, malgré la bonne marche pour decarboxyler l’herbe que j’ai commandé, j’ai un doute, après 45 mn au four à 100% elle ne le semblait pas assez « sèche  » ni brunie, du coup j’ai remis 5 mn à 150% ( grosse bêtise je pense) elle a trop brunie il le semble et ça fumait dans le four. Puis je l’utiliser qyand même en infusion comme prévue ? Est ce dangereux si elle a brûlé ? Merci je suis novice.

    • Bonjour Rose,
      Ce n’est pas risqué, la seule chose qui a pu se produire est que la qualité des effets n’est peut-être pas la même, mais on peut la consommer.

  2. Bonjour,
    J’aimerais savoir si la décarboxylation dégage une forte odeur de cannabis.
    Merci de vos conseils

    • Bonjour Claude,
      Si vous le faites cuire au four, il dégage un arôme formidable.

      Salutations

  3. Utilisez une mijoteuse pour préparer votre beurre de marijuana.
    Une mijoteuse à cuisson lente est un outil très simple pour obtenir la cuisson « longue et stable » que vous recherchez pour la préparation de votre beurre. Il vous suffit de suivre la recette suivante.
    Mélangez 1/2 tasse a une tasse d’eau,
    250g a 450 g de beurre
    et 30 g de marijuana dans votre mijoteuse.
    Allumez votre mijoteuse et réglez-la sur une température basse. Mélangez.
    Recouvrez et laissez votre préparation mijoter pendant 8 à 24 heures (personnellement 10 heure,pour lavoir essayer), en remuant occasionnellement

    • Bonjour Alexandre,
      Merci beaucoup pour votre contribution

  4. Bonjour,
    Et merci pour toutes ces infos:génial !

    Mais pourquoi la décarboxilation au bain-marie nécessite t’ elle moins de chaleur (95°) qu’ au four (entre 105 et 120°)??🤔🤔🤔

    Cordialement, Christian

    • Salut Christian,
      Cela permet d’éviter que l’eau ne bouille et que le processus de bain-marie se déroule correctement.

      Salutations

  5. Bonjour,
    Je souhaite décarboxyler au bain marie.
    Combien de temps la weed conserve-t-elle toutes ces propriétés après cette action svp?

    • Salut Nawak,
      Si vous le conservez dans un endroit frais et sombre, il peut durer quelques mois.

      Salutations

  6. Bonjour, si j’emballe d’allu mon plat en pirex avec ma weed dedans et que je laisse au four suivant les indications, j dois ensuite retirer le tout et laisser refroidir dans mon plat emballé ou alors je retire mon plat et je laisse ma weed dans l’allu ?

    Merci pour vos explications et aussi pour vos réponses

    • Salut Ellise,
      Laissez-le refroidir à la sortie du four et vous avez terminé.
      Je ne suis pas sûr que ce soit votre question.
      Salutations

  7. bonjour, je n’ai pas decarboxilé mon cbd pour ma teinture mère , puis-je la faire chauffer?

    • Bonjour,
      Je suis désolé de vous dire que maintenant il est compliqué de chauffer la teinture, vous pouvez essayer de la chauffer à basse température pendant 60 minutes.

      Salutations

  8. Bonjour.
    Je souhaite faire du dulce de leche
    ou confiture de lait avec seulement les feuilles.
    Quelle quantité par litre de lait dois je compter?

    D’autre part le lait doit cuire longtemps avant de se transformer en confiture et sans couvercle. J’ai peur de perdre les effets.
    Avant d’infuser le lait je fait chauffer les feuilles dans de l’eau et compte 10min après l’ébullition à feu doux, surtout pour enlever l’amertume de la chlorophylle je crois ? 😊 Est-ce que ça peut atténuer les effets?

    Je me.demande quelle technique serait la mieux :
    1) commencer directement la confiture avec mes feuilles c’est à dire y ajouter le sucre et le bicarbonate dès le début en cuisant doucement au moins 3h.
    Ou
    2) faire ma confiture de lait d’un côté et de l’autre infuser un tiers du lait et l’ajouter à la fin qd la confiture a pris.

    Qu’en pensez vous? Merci de vos conseils?

    • Bonjour Marie!
      Je pense que je ferais la première des options que vous avez mentionnées, si vous le faites cuire très lentement, vous ne devriez pas perdre les effets du cannabis.

      Salutations

  9. bonjour, j’ai plusieurs fleurs de cbd dont certaines très sèche. je dois quand même les décarbolysée? c’est pour une tisane. ou les fleurs sèchent on n’a pas besoin? elles sont entre 17 et 20% de cbd

    merci

    • Bonjour,
      S’ils sont très très secs, les décarboxyler pendant un temps plus court que celui indiqué.

      Salutations

  10. Du hash à 110°C pendant 45min au four, vous êtes sur de vous ?
    Selon moi il brule depuis deja 20min

    • Salute Arthur,
      Nous vous recommandons de suivre les instructions,
      mais si vous voyez quelque chose qui ne va pas, abaissez la température.

  11. Bonjour, est-ce possible de mettre du papier cuisson svp?

    • Bonjour,
      Bien sûr, vous pouvez l’installer sans problème.

  12. Bonjour à tous ,

    J ai chez moi de l alcool pur a 95° qui me sert à faire par exemple du limoncello ..
    Avec ma récolte de cette été je voudrait faire de l alcool de cannabis .
    Doit-je decarboxyler la weed comme expliqué plus haut avant de la laisser macérer dans l’alcool pour avoir les effets du thc ou je peux la mettre directement dans l alcool ? Ou peux être faire chauffer l alcool avec la weed a l intérieur ?
    Merci pour vos réponse

  13. Bonjour, peut-on manger le produit décarboxylé tel quel après l’avoir fait infuser ou vaut-il mieux le jeter ?

    • Bonjour,
      Après avoir fait une infusion, il est préférable de jeter la marijuana déjà utilisée, après tout dans le liquide que vous avez infusé pour en absorber les propriétés

      Salutations

  14. Bonjour, j’ai plusieurs questions.
    Tout d’abord, je réalise régulièrement des infusions de CBD. Pour cela j’utilise un grinder pour broyez mon chanvre CBD puis je plonge la mixture dans une eau en ébullition avec du beurre pour une « infusion/cuisson » de 15mn. Je la bois ensuite.
    Je voudrais savoir si dans mon cas, décarboxyser le chanvre CBD peut être interessant ?
    Ensuite, je ne suis pas producteur, j’achète du chanvre CBD en ligne et j’ai peur qu’il contienne encore des engrais chimiques pour mes tisanes. Y a-t-il un moyen de nettoyer le chanvre CBD sachant qu’il est livré déjà séché et prêt à la consommation ?
    Merci d’avance

    • Bonjour,
      Après tout, avant d’être la CBD, c’est la CBDa, donc vous devriez aussi la décarboxyser.

      Salutations

  15. Bonjour, j’avais une petite question, je fumais la weed et le hash en joint pendant 5 ans, au bout d’un temps, j’ai remarqué que mes bronches n’en voulaient plus (elles sécrètent plus de mucus, et se bouchent, et cela me gêne)

    En découvrant cela j’ai décidé d’arrêter de fumer, et aujourd’hui je me pose la question, en ingérant le Cannabis, peut il altérer sur les bronches comme il le faisait avec les joints ?

    • Salut, Vince,
      Elle peut avoir été causée par la consommation de marijuana, non prouvée, mais elle peut être

  16. Bonjour,
    Pour du cbd, il faut combien de grammes. Pour faire du beurre ?
    Avant la décarboxylation, je voudrai la nettoyer de toutes les impuretés, hydrolats, engrais etc. Comment faut il faire ?
    Une fois la décarboxylation réalisée, je peux faire mon beurre ?

    • Bonjour Lola, vous avez besoin de la même quantité de matériel végétal pour les fleurs de la CBD que pour les fleurs à forte teneur en THC.
      Si vous voulez nettoyer vos fleurs des impuretés et des engrais, vous devez faire un nettoyage des racines quelques jours avant la récolte, et arrêter d’appliquer des nutriments à la plante 10 jours avant la récolte.
      Salutations.

  17. Merci pour vos superbes explications, mais je voulais savoir comment consommer ce canabis decarboxylé. Si on le decarboxyle dans du beurre ou de l’huile, on n’a plus qu’a filtrer et c’est bon, mais avec cette méthode, je me de demande comment bien le consommer dans le dégrader en le réchauffant une deuxième fois par exemple.

    • Bonjour, si vous avez décarboxylé votre herbe à la bonne température, vous pouvez ensuite la fumer ou la vaporiser avec le même effet.
      Merci pour votre commentaire.

  18. Bonjour et merci pour ces petits tutos super bien fait ,
    je me demandais si il y aurait une alternative au papier aluminium ? quelque chose de plus durable et en faisant moins de déchets .

    merci

    • Bonjour Thomas, ce papier de cuisson Papier de cuisson BHO pourrait être une bonne alternative.

      Merci pour votre commentaire.

  19. merci c est tres bien expliquer
    moi je me demande comment je peut consommer le canabis pour m aider a dormir sans avoir les effets qui ne me convienne pas comme les effet pshicoloqique ,,merci Azrael

    • Bonjour Azrael, si vous cherchez une marijuana qui vous aide à dormir, je choisirais une indica CBD élevée.

      Bonne chance mon ami.

      • Bonsoir, les déchets de la vaporisation pourraient t ils être utilisés pour faire du beurre puis des cookies?
        Merci

        • Bonjour Truite,
          Tout peut être exploité dans la marijuana

Laisser un commentaire